Editeurs de partitions

Dans la série billet qui n’intéressera pas les musiciens qui ne composent pas et n’arrange pas voici les logiciels d’édition de partitions !

Dans la série billet qui n’intéressera pas les musiciens qui ne composent pas et n’arrange pas voici les logiciels d’édition de partitions !
Tant pis, je me lance :

Au commencement, il y avait les dinosaures puis juste après, la gravure musicale :



Et fort heureusement, l’homme inventa l’ordinateur !
Alléluia me chanterez vous ?
Pas si sur, car pour compliquer la tâche, plusieurs logiciels d’édition ont été créés.

Dans ce billet, je m’attarderai uniquement sur les logiciels les plus connus et les plus utilisés sous PC & Mac (je vous ferai grâce des Notator et autres Cubase sous Atari), j’ai nommé (roulement de tambours) :

logiciel EncoreEncore est le plus ancien des trois et semble renaitre de ses cendres puisqu’il en est à sa version 5. Les versions de démos windows et Mac sont proposées.
Ce logiciel est apparu à l’age de pierre de l’informatique : 1984. On réalisait le rêves de nombreux musiciens, c’était magique d’écouter et de suivre instantanément sur la partition tout ce qu’on pouvait y écrire.
Le logiciel avait de nombreux avantages : Convivial, clair, mais son grand atout était que c’était le seul pour PC sur le marché !
Ce logiciel avait les défauts de son jeune age, il était incomplet : on ne pouvait pas faire des partitions très complexes et était complètement inadapté à l’écriture de la musique contemporaine.

Finale 2009C’est surement pour cette raison qu’est apparu l’usine à gaz Finale. Finale a tout de suite fait l’unanimité tant on avait franchis un pas dans la qualité de l’édition musicale informatique. Mais un pas avait été aussi franchis en prise de tête !!
Apparu en 1989, Finale fête aujourd’hui ses 20 ans et malgré ses nombreuses versions, il a toujours gardé à mes yeux un coté hermétique.
Les partitions avaient un aspect beaucoup plus professionnel. Mais ces réalisations était le fruit d’un long et laborieux apprentissage du logiciel.
Vous pouvez télécharger les versions PC et Mac ICI

Sibelius 6Et c’est ainsi qu’est né Sibelius en 1998. 14 après l’arrivé d’Encore ce logiciel a marqué mes jeunes années d’apprentis éditeur 🙂
C’était un mélange de l’ergonomie d’Encore et de la qualité de résultat de Finale. Bref le must. Enfin un logiciel convivial intuitif et clair.
Il faut certes un apprentissage de l’interface qui rebutera les allergiques de l’informatique mais c’est sans comparaison avec Finale. Tout y était pensé pour facilité la vie de l’utilisateur à tel point que les versions suivantes de Finale ont repris plusieurs nouveautés de Sibelius
La version 6 de Sibelius est sortie il y a quelques jours. Vous pouvez télécharger les versions PC et Mac ICI

En 2009, Finale et Sibelius se partage le gâteau.
Pour vous faire votre propre avis, le mieux c’est de les essayés.

2 thoughts on “Editeurs de partitions

  1. saxbar says:

    Tout est relatif.
    En effet il existe de nombreux éditeurs, avec plus ou moins de fonctions.
    Il est quand même intéressant de citer Harmony Assistant de http://www.myriad-online.com/fr/ind… que je trouve pratiquement au niveau des poids lourds pour un prix très modique.
    Mettre plusieurs centaines d’euros pour finalement faire quelques transpositions, est-ce raisonnable ?

    Répondre
  2. David says:

    Mettre plusieurs centaines d’euros pour finalement faire quelques transpositions n’est effectivement pas raisonnable. Mais lorsqu’on passe des centaines d’heures par an pour faire des arrangements, la différence entre un logiciel comme harmony assistant et Sibelius ou finale deviens majeure tant on gagne du temps (Saisie comme mise en page)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *