Les timbales donnent des sueurs froides

Il y a des moments où il faut garder son sang froid…

Le timbalier de l’Orchestre symphonique de la radio finlandaise a du avoir quelques sueurs froides 🙂
Lorsque qu’une tourne est un peu difficile lors d’un solo de timbale la tension monte vite.
J’aime beaucoup la réaction de stupeur du pauvre percussionniste lorsqu’il s’aperçoit que sa partition s’envole. Je sais, je suis un peu sadique.
Fort heureusement, il connaissait à peu près son trait.
Il s’agit de la symphonie n°4 du compositeur finlandais Tauno Marttinen

Timbales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *