Les règles d’or de la musique en groupe

Voici les règles d’or de la musique en groupe que j’ai glanés sur le site de l’harmonie de RADINGHEM en WEPPES. Je pense qu’à peu près tout le monde vas se reconnaitre…


Voici les règles d’or de la musique en groupe que j’ai glanés sur le site de l’harmonie de RADINGHEM en WEPPES. Je pense qu’à peu près tout le monde vas se reconnaitre :

– N’arrive pas à l’heure aux répétitions,
pour bien montrer que ta présence est attendue.

– Joue à chaque fois une nuance au dessus des autres,
afin de montrer que tu existes.

– Ne classe pas tes partitions,
tu as le temps de trouver le morceau pendant que le Chef donne des explications.

– Ne note rien sur la partition,
ce serait dommage d’abîmer une si belle feuille et cela arrangerait le collègue qui un jour pourrait te remplacer.

– Ne t’accorde pas,
cela fait plus rustique pour la musique populaire.

– Par humilité, laisse tes collègues de pupitre assurer seuls les passages difficiles,
cela les mettra en valeur.

– N’hésite pas à parler le plus possible avec tes collègues lorsque tu as des mesures à compter,
la répétition est un lieu social et un moment de détente.

– Jette un regard furieux vers ton voisin,
lorsque tu joueras une fausse note.

– Lors de ton échauffement, joue le plus de notes par secondes,
tu gagneras ainsi l’estime du petit dernier.

– Les indications de nuances, de liaisons et autres, ne sont pas à observer,
elles sont là pour embellir le graphisme sur le papier.

– Ne regarde pas le Chef qui bat des bras devant l’orchestre,
ce n’est qu’un excentrique qui gesticule pour faire la circulation.

– Ne réponds jamais aux courriers de (ou de la) Secrétaire dans les délais demandés,
cela obligera le Chef à t’appeler personnellement pour connaître ta réponse. Il te donnera ainsi une importance digne des plus grands solistes.

– Une fausse note jouée avec timidité est une fausse note,
une fausse note jouée avec autorité est une interprétation.

– Fais-toi toujours désirer pour donner ta réponse à un engagement,
cela te donnera de l’importance aux yeux du groupe.

– N’entretient pas ton ton instrument,
on verra ainsi tout de suite qu’il a vécu.

– Aux concerts, arrange-toi pour avoir une petite différence vestimentaire,
afin que l’on te distingue mieux sur les photos.

– Pars le plus discrètement possible dès la fin de la répétition ou d’un concert,
tu éviteras ainsi de devoir ranger la salle. De toute façon, tu sais pouvoir compter sur les percussionnistes. En matière de déménagement, ce sont des spécialistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *