Jean-Baptiste Arban

Tous les cuivres savent qu’il est l’auteur de la grande Méthode (qui pèse lourd) mais qui était-il ?…

ArbanQue l’on joue de la trompette, du cornet ou du Saxhorn, on a tous joué des études et autres exercices de la méthode Jean-Baptiste Arban.
Mais qui était il ?

Jean-Baptiste est né le le 28 février 1825 à Lyon.
Il s’engage très jeune dans un orchestre de la Marines où il joue un ancêtre du cornet, le cornopean.

En 1841, il entre au CNSM où il étudie la trompette naturelle et obtient son prix 4 ans plus tard. Il reprend ensuite du service dans la Marines où il joue cette fois du cornet à piston. C’est alors un instrument très jeune inventé vers 1820.
En 1846, il travaille pour Adolphe Sax en tant que conseiller pour la fabrication des Saxhorns. A partir de 1852, il joue dans différents orchestre et il est même inviter à diriger l’orchestre de l’Opéra de Paris. En 1857, il est nommé professeur de Saxhorn au CNSM et tente vainement d’ouvrir une classe de cornet à piston en 1862 (le cornet ne semblait pas aussi noble que les autres instruments enseignés).
En 1864, il publie sa fameuse méthode de cornet à pistons et de Saxhorn. Il est à noter que c’est le premier qui utilise la technique du double et triple détaché.
C’est finalement en 1869 qu’il convainc les dirigeant de l’époque et inaugure enfin sa classe de cornet.

De 1874 à 1880, sa carière de concertiste prend le pas sur celle de professeur : Il voyage beaucoup, notamment à Saint-Pétersbourg et à la demande du Tsar Alexandre II qui l’accueilli pendant 3 ans.
En 1880, il reprend son poste au conservatoire.
Jean-Baptiste Arban meurt en avril 1889.

Arban révolutionne l’instrument tant par sa technique que par sa fabrication (conception du cornet-Arban) et marquera encore pour longtemps les futures générations de trompettistes.

Vidéo bonus des célèbres Variations sur le Carnaval de Venise de jean-baptiste Arban, joué par le talentueux David Guerrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *