Facture instrumentale

Mon bon facteur, que m’apportes tu aujourd’hui ?

FactureCe petit billet est consacré à la facture instrumentale et aux facteurs d’instruments.
A l’instar des garagistes, ces spécialistes de nos instruments chéris sont souvent adulés ou détestés. Ici aussi, tout est une histoire de confiance et de compétence.
Situé au Mans, l’Institut technologique européen des métiers de la musique (l’Itemm) est la seule école qui propose une formation aux métiers de la musique (facture instrumentale, métiers du son et commerce).
Pour ne parler que des instruments à vents, les élèves ont une formation générale et apprennent à réparer tous les instruments. Puis, lorsqu’ils rejoignent un atelier, ils se spécialisent. Il n’est pas rare de rencontrer des trompettistes qui réparent des flûtes toute la journée. L’inventeur du Saxophone, le plus célèbre facteur d’instrument, j’ai nommé Adolphe Sax était… flûtiste.
Voici un reportage de France 3 Haute Alsace où l’on découvre un atelier situé à Guebwiller. Les techniciens viennent de restaurer saxophone basse du directeur de l’école de musique de Thann.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *