Fabrication d’une anche

Dans la série mais comment c’est donc fabriqué ce truc, je vous présente les anches…

Roseau

Voici une petite vidéo qui décrit la fabrication d’anches pour clarinettes ou saxophone depuis la pousse des branches de roseau jusqu’à la mise en boite. Tout ça en 4’49 » sur un morceau de d’Astor Piazzolla « Primavera Portena » arrangé pour quatuor de clarinette of course.

Il s’agit d’une vidéo publicitaire de la maison Argentine Gonzalez.
Depuis le début de ce billet je cherche une vanne un peu pourri à faire du genre :
« Avec les anches gonzalez, …. »

Si vous avez la suite…

Je ne connaissais pas cette marque. Amis clarinettistes ou saxophonistes : qu’est ce que ça vaut ?

De retour dans l’hexagone, voici un reportage de France 3 Provence Alpes côte d’azur sur le fabriquant d’anches Franco Guccini de la société les Anches MARCA

Les méthodes de fabrication semblent être rigoureusement les mêmes qu’en Argentine.

Alors, Roseau argentin VS Roseau de provence, qui est ce qui gagne ?

2 thoughts on “Fabrication d’une anche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *