Connaissez vous DEMOS ?

Les jeunes ne viennent pas à la musique ? La musique viendra à eux…

DEMOSL’orchestre DEMOS (Dispositif d’Education Musicale et Orchestrale à vocation Sociale) rassemble 450 jeunes franciliens qui n’ont jamais touché un instrument de leur vie. ils ont été réunis avec l’aide des centres sociaux, des associations et des maisons d’enfants et de jeunes.
Initié par le Conseil de la création artistique et encadré par des professeurs de conservatoires, des musiciens intervenants (dumistes) ainsi que des animateurs et des éducateurs sociaux, ce projet qui bénéficie d’un budget de 3 millions d’euros sur trois ans a comme but de tisser du lien social par le biais de la musique.
Les 450 enfants sont répartis sur 4 ensembles. Zahia Ziouani, directrice musicale de l’Orchestre Divertimento en résidence en Seine-Saint-Denis, et Debora Waldman, l’ex-assistante de Kurt Masur à l’Orchestre national de France, sont chargées de les faire travailler.
Ce projet est de la même veine que la Fundacion del Estado para el Sistema de orquestra Juvenil et infantil de Venezuela (ouf!) dont le représentant est le chef d’orchestre Gustavo Dudamel
Après l’orchestre à l’école et à l’heure de la crise, de l’argent est quand même injecté pour ce type de projet.
Mais alors, tout ne serait pas perdu ?
Reportage :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *